L’iPad 2 et les photographes amateurs…

Une question que l’on peut se poser : L’ipad peut-il être utile pour un photographe amateur ? 

Je vous propose de faire un tour d’horizon du potentiel de cet iDevice.

Stockage & transferts :

On peut regretter en premier lieu l’absence d’un port USB pour y connecter son appareil photo (APN). Ce handicap peut être compensé par l’acquisition du kit de connexion d’appareil photo iPad disponible pour 29 Euros sur l’Apple Store. Ce kit est composé de 2 connecteurs (1 connecteur USB et l’autre pour les cartes SD).

L’utilisation de ce kit est extrêmement simple. Il suffit de relier votre APN à l’ipad. Ce dernier ouvre la fenêtre de transfert et affiche les photos disponibles dans l’APN.

Vous avez alors le choix entre tout supprimer ou tout importer. Le transfert est relativement rapide. Sur la capture d’écran ci-dessus les 5 photos ont été transférées en moins de 10 secondes (fichiers RAW d’environ 26 MO chacun). Une fois le transfert terminé, l’iPad vous propose de conserver les photos sur la carte mémoire de votre APN ou de les supprimer. Pour récupérer les photos sur votre ordinateur à la maison, branchez tout simplement votre iPad comme vous le feriez avec votre APN. Le nombre de photos stockées sur votre iPad va dépendre bien évidemment de sa capacité mémoire, mais aussi du format de vos photos (JPEG, RAW) et du nombre de mégapixels de votre APN. Si vous vous servez d’un iPad 64 GO vous serez plus à l’aise dans vos basquettes. Pour optimiser votre capacité de stockage, une fois les transferts terminés, il faudra régulièrement supprimer les photos que vous ne désirez pas garder.

Retouches & transferts :

L’iPad dispose via l’App Store d’un nombre impressionnant d’applications de retouche et de traitement des images. Vous en trouverez des gratuites et des payantes. Certaines applications sont puissantes et peuvent en partie remplacer Photoshop, Lightroom ou Aperture pour des petites retouches de base. Grâce au WIFI ou au 3G vous pourrez envoyer photos par mail ou alimenter votre blog. Si vous avez un téléphone avec le partage de connexion, l’iPad WIFI est amplement suffisant.

Voici une sélection de quelques applications que j’utilise :

Snapseed par Nik Software. 3,99 Euros. Application de retouche.

PhotoForge 2 par GhostBird Software. 2,39 Euros. Application de retouche.

Adobe Photoshop Express par Adobe. Gratuit. Application de retouche.

Filterstorm par Tai Shimizu. De 2,99 Euros à 11,99 Euros pour la version pro. Filtres.

FX Photo Studio HD par MacPhunLLC. 1,59 Euros. 194 effets et filtres photo.

Noir Photo par Red Giant Software. 2,39 Euros. Pour retravailler ses photos en noir et blanc.

 

Outil de présentation :

Grâce à son écran brillant rétroéclairé par LED de 9,7 pouces, son poids plume, sa navigation fluide, son autonomie l’iPad est un outil fabuleux pour présenter vos photos et les mettre en valeur. Vous pouvez avec le câble adéquat le brancher sur une TV.

C’est le «book» high tech des photographes !

Vous avez la possibilité de synchroniser automatiquement  votre iPad avec iPhoto ou Aperture afin d’avoir vos meilleurs clichés où que vous soyez. Par exemple, avec Aperture, vous pouvez créer un album intelligent qui affiche vos photos sur les X derniers mois et le synchroniser en automatique via iTunes.

En mode diaporama c’est également un cadre photo numérique haut de gamme 😉

 

Conclusion :

Après quelques mois d’utilisation, je dois bien avouer que je ne sépare plus de mon iPad vu son encombrement. Ce n’est pas le cas avec mon portable (613 grammes contre 2,99 kilos). Le transfert des photos est rapide si vous shootez en JPEG. En RAW il faudra être un peu plus patient mais le délai reste raisonnable. La retouche des photos est aisée grâce aux applications disponibles qui permettent de les mettre rapidement en valeur. Pouvoir montrer ses photos à son entourage n’importe où et sur un écran de bonne facture est tout simplement le «TOP». La création d’albums permet de mieux organiser votre photothèque. L’iPad est à mon avis un excellent compagnon pour le photographe amateur.

Les +

  • Encombrement (poids, taille…),
  • Ecran de qualité,
  • Autonomie,
  • Connectivité (WIFI / 3G),
  • Présentation des photos,
  • Facilité d’utilisation.

 

Les –

  • L’absence de port USB,
  • Capacité de stockage si vous n’avez pas le 64 GO,
  • Peut faire double emploi si vous avez un portable,
  • Manque de puissance pour certains traitements.
  • Le prix 😉 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *